Paroles : Assiette de pamphlets

ASSIETTE DE PAMPHLETS :

82 bpm

Producteur : Rato Productions

 

(Ze Big Matos)

Mi lance a moin dans la pop-rock, tête teint en blond, dans le style K Pop,

Dans chaque succès na une carotte, et des poireaux et tomates quand l’album capote,

Comme un tiramisu au mascarpone, les émissions d' cuisine en masse cartonne,

Moin mi tire et mi souk, le rap atone quand un fan cuit au riz s' cantonne,

 

Pas d' risotto, au Lesotho, le mojito c'est l' cocktail molotov,

Pendant que les Américains font la teuf, la menace nucléaire en Iran  s'étoffe,

A feu doux, à feu vif, en Corée le plat c'est le sauté d' mines, personnels,

Une salade de roquettes et de grenades, accompagne le fricassé de mercenaires,

 

Langue de boeuf ou langue de bois, laisse la cuisine à ces ministres et bois,

Réserve l'écologie au froid, fait fondre les glaciers réchauffe le climat, (terme réserver employé en cuisine)

Moon fan, tsao fan, hakao, la gastronomie se délocalise à Macao,

La crise a dégraissé la Grèce, passe l'argent au Chinois pour cultiver le cacao, ("passer au chinois" terme de cuisine)

 

 

Refrain (Kayo/Nyke/Matos)

Mange mon assiette de pamphlets, mange mon couplet en banquet

En 4 quarts 16 mesures mon flow vient enrober les quartiers flambés,

Mange mon mille feuilles de pensées, mange mes paroles à emporter,

Dans le rap les couilles fondent comme 2 boules de glace mange les discours hip hop surgelés

X2

 

(Magnum Nyke)

En politique la nappe les couverts sont propres, mais les dessous tables lé sale, 

La note est salée sur les feuilles d'impôts, et les plats servis sont d’ la matière grasse,

Les Députés maires sont cuits très tôt, avec mes discours crus comme le tartare,

Pimentées au tabasco, mon flow a fumé Huguette Bello et boucané Benard,

 

Tu rêves d'être un rappeur étoilé mais faire un morceau ne donne pas le gâteau

Entre les chefs en casquette et chants en casserole les radios ne nous font pas de cadeau,

Avec tes rimes molles et ton flow guacamol, on assaisonne ton son au formol,

J' préfère les vieilles recettes à la cuisine moléculaire j’ renverse des bols,

 

Agent double ration, comme Eric Besson mi retourne a moin à mi-cuisson (allusion à son passage UMP vers PS)

Ne mange pas quand la provenance est douteuse, comme le lepeniste Patrick Buisson,

Les teutons, patron, piston, toujours les mêmes ratons qui ont le beurre breton,

Des clips avec des thons sans diction, dicton, dans le fond t'as la recette du reggaeton,

 

Refrain

 

(Kayo Sharky/Magnum Nyke)

Après les étrangers cuits à Hortefeux, place aux riches jetés dans le pot feu,

Plus rien dans l' porte feuille, des pots au vin, en guise cessez-l' feu,

Servi sur un plateau de récession, le menu de la gauche est goûteux crémeux, mais coûteux,

Déguste le socialisme fait maison, les comptes dans l' rouge ne donnent pas un cordon bleu,

 

Bourre zot ki X2 Montebourg i vient bourre zot ki,

Arrête fé passe a nous pour des moules de Lille, pour les boeufs bourguignons d' la crise,

Une brochette de promesses à l'entrée, mais une gelée des salaires en dessert,

La Réunion est une île flottante, sur les allocs, sans la région c'est le désert,

 

Mi raconte des salades, mélange tomates, oignons et mayo dans une sauce hollandaise,

Mixe diversité proximité, continuité, pour évite une révolte thaïlandaise,

Et c'est pas peine de goûter pas la peine de poivrer pas la peine pas la peine de rapper,

Le gouvernement Sarko té profite aux riches, la gauche donne des profiteroles aux sans papiers,


Refrain

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×