Paroles : C'était mieux avant

C’ETAIT MIEUX AVANT

108 bpm

Hollywood legend productions

 

Refrain :

C'était mieux avant, sous Mitterand sans la crise,

C'était mieux avant, quand on voyait pas venir la Chine,

C'était mieux avant, dans les années 90,

Plus les années passent, plus je deviens vieux et nostalgique,

 

C’était mieux avant, quand on ne twittait pas d' philosophies,

C'était mieux avant, avant l' wifi, avant l' tactile,

C'était mieux avant, quand débutait les Black Eyed Peas,

Fatigué de me balader et de rester debout je m' tire, (allusion à Sexion d’Assaut)

 

(Magnum Nyke)

Avant c'était live et acoustique, pas d' merde électronique,

Avant y'avait pas de film en streaming, pas de voix autotuning,

Qu' les geeks aillent se faire mettre, c'était mieux sans Internet,

J' sais plus écrire une lettre ou parler sans interprète,

 

Maintenant youtube facebook ou twitter m'agressent,

Avec google map on peut retrouver n'importe quelle adresse,

L'ipod ou l'iphone, nous rendent matérialistes,

En filmant avec un portable, on peut tous devenir journaliste,

 

De Paris à Rose Hill on connaît plus Gun'Roses,

Avec l'immigration les Allemands s'appellent Mesut Ozil,

Y’a plus l'magnétoscope, les cassettes se télescopent,

On remplace le vieux Guardiola vire Jurgen Klopp,

 

Y'a plus d' guerre froide mais l' réchauffement d' l'Antarctique,

Les riches n'achètent plus d' jet-ski mais des clubs comme Chelsea,

Grâce à M6, la cuisine est devenu un show à la télé,

Le steak frites est devenu charolais sur son lit de pommes sautées,

 

Refrain

 

(Kayo Sharky)

Avant, il y avait la mer Aral, pas de haine d'Arabes,

Aujourd'hui le rap engagé est devenu Faf, Larage,

On a vu émerger le slam, et la slamophobie,

Avec Kamini la musique urbaine est devenu rap campinil,

 

Avant en match je merdais, j'étais toujours énervé,

Comme Jordan Ayew, j' jetais des cailloux dès que je perdais,

Le foot change, on utilise moins le 4-4-2

Après avoir dominé l'Europe le Barça est devenu cauchemardeux,

 

Man, maintenant on mélange le jazz et le raï,

La cigarette électronique a remplacé le Malboro Light,

En anglais mon premier mot ? C'était Happy Meal de Mc Do,

Je supportais le PSG avant le Qatar et Leonardo,

 

Avant on avait NTM et IAM mais ça c'était avant,

Demain c'est loin et le changement c'est pas maintenant,

Y'avait pas d' vieux tubes recyclés, pas de remix en été,

Y'avait le passeport mobilité dans un Etat endettéé,

 

Refrain

 

(Ze Big Matos)

De nos jours y'a des bars où les soûlards se cok, la rate,

Des bars où on se blanchit les dents au perborate,

Non on n’a pas encore donné sa retraite au père Fouras,

A Fort Boyard les candidats s' promènent toujours dans les boas,

 

Avant mi té jouais au foot, sur un terrain basket,

Donc ma vie est un paradoxe, m'orienter est un casse-tête,

1000 BEP, 1000 DUT, les masters 2 sont décuplés,

Dans ce LMD articulé, on se fait tous arnaquer

 

Où va le monde, komela Futur Crew i chante sega,

I représente plus Camélias mais Boucan et l'Hermitage

Mon style c'est pas la Sexion, c'est pas One direction,

Fuck la Nouvelle Star, et les casseroles des sélections,

 

Et c'est wa wa wa, j' passe du ghetto à Guetta,

En 2004, ma découvre le rap sur GTA

Avant y'avait pas de Valbuena y'avait pas kinders Bueno,

L'humour pour moi c'était Jardinot et les Impros

 

Refrain

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×